Extraits de presse de journaux Français et Etrangers

Presse Française :

Don Giovanni direction musicale Emmanuel Calef« Autre heureuse surprise : l’impeccable tenue de l’orchestre […] très bien mené par le jeune polytechnicien Emmanuel Calef qui prouve que la valeur n’attend pas au nombre des années.» (J. Doucelin, Le Figaro)

« Enfin, la réussite de cette production ne serait pas complète sans la direction enthousiaste et attentive aux chanteurs du jeune Emmanuel Calef, un chef à suivre. Comme Pierre Boulez, Emmanuel CALEF sort de l’Ecole Polytechnique : on lui souhaite de défendre ce répertoire avec un succès égal à celui de son illustre devancier pour la musique sérielle.» (Forum Opéra)

« Quant à l’orchestre […] il s’est distingué sous la direction attentive du jeune chef Emmanuel Calef ». (La lettre du musicien)

« Oeuvre originale, mise en scène très « Grand Opéra », chanteurs de bon niveau, direction exaltante : l’une des meilleures production du Théâtre Impérial.» (Forum Opéra)

« Travail très professionnel d’Emmanuel Calef à la tête de l’orchestre […] » (J. Rousseau, Classica-Répertoire)

« Dix longues minutes d’ovation. […] Les trois heures de spectacle ont été à la hauteur des espérances d’un public pourtant exigeant. […] C’était vraiment magnifique.» (Le Parisien)

« Après trois heures d’un spectacle grandiose, les 810 spectateurs du Théâtre impérial de Compiègne ont réservé un accueil triomphal à Noé» (Le Parisien)

« Emmanuel Calef, polytechnicien, est le fils d’Hélène Calef, pianiste et créatrice, en 1992, du Trio Jean Françaix. Il a dirigé récemment « L’Etoile » de Chabrier à La Celle-Saint- Cloud (Yvelines). Les débuts brillants d’un tout jeune chef, qui laissent augurer d’une belle carrière.» (La lettre du musicien)

Presse Etrangère Chef d'orchestre de la création mondiale de Noé de Georges Bizet

« Bizet’s massive opera [...] is all brilliantly executed [...] and is magnificently performed» (Sunday express (Angleterre))

« Het Orchestre Français Albéric Magnard en het Ensemble Vocal Cori Spezzati werden op voorbeeldige wijze geleid door Emmanuel Calef. [...] Het applaus en bravogeroep van het tot de nok gevulde theater had de duurtijd van nog een bijkomend bedrijf. » (Opera Gazet (Pays Bas))
Traduction : L’orchestre français Albéric Magnard et l’ensemble vocal Cori Spezzati furent dirigés d’une manière exemplaire par Emmanuel Calef. […] Les applaudissements et bravos d’un théâtre plein à craquer durèrent au moins le temps d’un autre acte.


« Das Orchestre Français Alberic Magnard ist das Kammerorchester der Picardie. Es wurde von dem jungen Emmanuel CALEF recht gediegen geleitet. [...] Das Publikum des ausverkauften Hauses war begeistert und spendete lange anhaltenden, herzlichen Applaus.» (MitelLoge (Allemagne))
Traduction : L’orchestre français Albéric Magnard est l’orchestre de chambre de Picardie. Il fut dirigé avec une ligne vraiment pure par le jeune Emmanuel Calef.[…] Le public de la salle comble était enthousiaste et prodigua des applaudissements nourris et cordiaux qui mirent longtemps à s’arrêter.

« Das Orchestre Français Albéric Magnard, das Kammerorchester der Picardie, wurde von dem jungen Emmanuel Calef überzeugend geleitet.» (Der Neue Merker (Allemagne))
Traduction : L’Orchestre Français Albéric Magnard, l’orchestre de chambre de la Picardie, a été conduit de façon très convaincante par le jeune Emmanuel Calef